Développons ensemble Les Jardins Créoles et Familiaux

La situation économique et sociale a induit une prise de conscience collective : la baisse inexorable du pouvoir d'achat a redonné toute leur importance à l’autosuffisance alimentaire, et à la petite agriculture vivrière « bô kaï ». 

La prise de conscience collective est réelle : nous devons développer l’agriculture vivrière et maraichère de proximité. Ceci dans le but de réapprendre à la population la valeur de l’alimentation saine et du travail de la terre.

L’Association SEVE fait partie de la Fédération Nationale des Jardins Familiaux. Dans le cadre des mesures prises pour faire face à la problématique de la chlordécone, elle développe et anime des Jardins Familiaux sur plusieurs communes de l’île, avec ses bénévoles et ses salariés. Elle a pour cela l’appui de plusieurs partenaires (principalement la Chambre d’Agriculture, l'ARS, la DIECTTE, la Fédération Nationale des Jardins Familiaux, …). 

SEVE souhaite faire suite à la prise de conscience collective en initiant des jardins familiaux sur chaque commune, afin que chaque foyer qui le souhaite puisse bénéficier d’un petit jardin, qu’il soit en zone urbaine (notamment les cités) ou en zone rurale. Nous bénéficions d’une solide organisation, règlementant l’utilisation des parcelles, ainsi que de l’appui technique de l’architecte paysagiste et de l’urbaniste de la fédération, et d’un spécialiste en agriculture biologique pour former les familles utilisatrices des jardins familiaux,  qui sont parfois néophytes dans le domaine de l’agriculture.

Le contexte actuel est propice pour mettre à la disposition des familles un petit jardin. Nous souhaitons créér des partenariats, afin d’étendre cette action toutes les communes, en mettant en commun nos énergies.

N'hésitez pas à nous écrire, si vous souhaitez développer une telle initiative près de chez vous...